Ramakrishna Ramakrishna Ramakrishna

 

 La Sagrada Familia

(La Famille Sacrée)

 

La Sagrada Familia a de quoi marquer tant elle change des édifices religieux que l'on a l'habitude de voir: Gaudi signa là son style peut-être plus que sur ses autres réalisations. Il s'agit en effet de l'œuvre la plus évocatrice de sa pensée, de sa vision de l'architecture. Il y applique toute son expérience et donne aussi au connaisseur les moyens de découvrir clairement ses préférences, ses méthodes, l'aboutissement de ses recherches.

 

La Sagrada Familia garde un lien fort avec le "temps des cathédrales" par la reprise des formes de l'art gothique, ce qui s'inscrit dans un mouvement romantique espagnol valorisant le Moyen Age, tout en s'associant avec des éléments nés d'une pensée unique et moderne de l'artiste, se rapprochant de l'art nouveau. L'apport propre à Gaudi vient de son observation de la nature, une sorte de "style organique" puisque les éléments végétaux sont omniprésents, que ce soit au niveau du détail, comme sur le portique composé de figures naturalistes, ou à plus grande échelle puisque les quatre tours dominantes, avec leurs ramifications en parties hautes, donnent l'image d'une forêt ou d'un épis de maïs. Gaudi s'inspira aussi, mais plus discrètement, d'éléments cubistes ou surréalistes.

 

Détails

 

 

Il n'est pas faux de dire que Gaudi a vécu pour la Sagrada Familia puisqu'il obtient le projet à 31 ans et s'en occupe entièrement, refusant tout autre proposition, les seize dernières années de sa vie. Mais toutes ces années n'ont pas suffi pour achever l'édifice: il reste en chantier après sa mort, n'est toujours pas terminé aujourd'hui et les prévisions estiment l'achèvement autour de 2025, un siècle après la mort de Gaudi.

Le projet était d'envergure… car s'il n'existe aujourd'hui que quatre tours de 100 et 150 mètres, Gaudi en avait prévu 19 dont la répartition se basait sur les grands personnages de la Bible : 12 pour les apôtres, 4 pour les évangélistes, une, plus haute, pour symboliser la Vierge, et une dernière, la tour culminante à 170 mètres qui représente le Christ. En attendant la réalisation de cet aspect du projet, Gaudi a fait couronner les quatre tours d'une mosaïque de couleurs, laissant d'ailleurs par cette polychromie la marque de l'importance qu'il portait aux couleurs.

 

Le mélange des styles donne à ce curieux édifice un aspect qu'il revient à chacun de juger selon sa sensibilité, palais troglodyte ou bougie fondante, la Sagrada Familia reste cependant l'exemple du "modernisme", un style artistique qui se définit par la recherche de l'exubérance des formes pour certains, de la créativité pour d'autres mais qui reste de toutes manières un apport original à l'histoire de l'art.

Epoque : 1883-en cours d'achevement

Lieu : Barcelone

Nature : Edifice religieux chrétien

Architectes : Antonio Gaudi

 

De Clio et Calliope

 

 

La Sagrada Familia est l’une des oeuvres les plus connues de Antoni Gaudí dans Barcelone. C’est un temple gigantesque dont la construction a débuté en 1882 (ça n’est pas une erreur de frappe!) et qui ne doit pas être fini avant 1925-26!

La Sagrada Familia est sujette à de nombreuses controverses. Aujourd’hui la construction se poursuit avec des matériaux de construction modernes que, selon certains, Gaudí n’aurait pas voulu utiliser.

Lorsque vous visiterez le monument vous verrez le contraste de couleur entre la pierre d’une façade et celle de la façade opposée. Le style parait également très différent de la façade récente à la façade ancienne.

Gaudí faisait preuve d’une présence très active dans la direction des travaux de la Sagrada Familia, jusqu’à sa mort en 1926. Il demandait souvent à ce que le travail soit modifié ou ajusté jusqu’à ce qu’il corresponde exactement à ce qu’il avait en tête. Cependant aujourd’hui, tout en suivant son idée grâce aux dessins réalisés, l’oeuvre est ouverte aux interprétations.

 

L’interprétation par les architectes actuels des dessins originaux est un défi particulièrement audacieux étant donnée l’irrégularité des blocs de pierre.

L’édifice est toujours en construction alors soyez prêts à voir des échafaudages en cours lors de votre visite. Mais c’est aussi ce qui fait l’intérêt porté à cette oeuvre, surtout si vous visitez le musée à l’intérieur du bâtiment, vous verrez comment les ouvriers travaillent la pierre qui plus tard sera utilisée dans le bâtiment.

Malgré la controverse existant autour de la Sagrada Familia, c’est un monument sincèrement impressionnant et à ne pas manquer lorsque vous visitez Barcelone..

Le projet

 

De Barcelone Tourist Guide