Ramakrishna Ramakrishna Ramakrishna

 

Ramakrishna Paramahamsa

 

Sa vie

 

Dans sa jeunesse, tout naturellement, Ramakrishna (1836-1886) adhéra à la religion que sa famille pratiquait. Dès qu'il obtint le cordon sacré des Brahmines, il accomplit en son foyer les cultes de Rama avec grande sincérité.

Plus tard, lorsqu'il devint prêtre de Kali, il chercha à recevoir l'initiation appropriée afin de L'adorer, et il En obtint une vision quasi permanente. Cette foi fut sans doute pour lui la plus importante, il voyait en Kali la Mère de l'univers et la Mère de toutes les fois. Avec l'arrivée de la nonne Bhayravi Brahmani, il s'adonna aux pratiques tantriques, entièrement. Il adora ensuite Dieu selon la Ragatmika bhakti et les Panchabhavas, approches vishnouites prônant cinq relations d'amour envers Dieu.

Quand Ramakrishna rencontra Tota Pouri, ce moine errant qui connaissait Brahman, il fit table rase de toutes les conceptions de Dieu qu'il avait épousées jusqu'alors, conceptions de Dieu avec noms et formes, pour se plonger dans la méditation sur l'Absolu Qui n'a ni nom ni forme, selon l'antique enseignement des Vedas développé par les Oupanishads; méditation qui selon ses propres dires était un réel défi.

Il fut, quelque temps, envahi par la foi islamique, il pratiqua assidûment la Namaz, et il déclara qu'aussi par cette foi, il atteignit le Suprême.

Un peu malgré lui, il eut une vision de Jésus. En effet, c'est en regardant une représentation de Marie et de Jésus qu'il eut une révélation concernant le Christ. Il ne pratiqua pas, à proprement parler, de disciplines religieuses liées au Christ, mais son esprit, demeurant toujours en un haut plan de conscience, s'enflammait à toute suggestion de Dieu, et cette image du Christ lui En fit avoir la vision.

Dans sa maturité spirituelle, Ramakrishna confiera à ses disciples: "Je m'attache de force à un ou deux légers désirs grâce auxquels je garde mon esprit en ce monde pour vous tous, car son inclination naturelle est de demeurer uni et identifié à l'Un indivisible."

 

 

 

 

Ils ont dit de Ramakrishna ...

 

Romain Rolland : “Le couronnement de deux mille ans de la vie intérieure d’un peuple de troix cents millions d’habitants”.  (peuple aujourd'hui beaucoup plus nombreux)

Sri Aurobindo a écrit : “Ce n’est pas avant cinq siècles au moins que le monde sera prêt à recevoir un autre Ramakrishna Paramahamsa. Il faut nous hâter de transformer en expérience la masse de pensées qu’il nous a léguées et de convertir en réalisation l’energie spirituelle qu’il a lancée. Tant que nous ne l’aurons pas fait, de quel droit demanderions-nous davantage?”.

Le Mahatma Gandhi : “Sa vie nous permet de voir Dieu face à face”.

 

 

 

 

 

Citations

 

"Vous réaliserez le Seigneur par toute pratique spirituelle accomplie le coeur sincère."

"Toutes les fois sont véridiques, autant de fois, autant de chemins."

"Ne discutez pas les doctrines et les religions, elles sont une. Toutes les rivières vont à l'océan. La grande eau se fraie mille chemins le long des pentes. Selon les races, les âges et les âmes, elle court en des lits différents, mais c'est toujours la même eau."

"L'Être est Un, mais ses noms différents. Par exemple, le même et unique élément qu'est l'eau, est appelé de différents noms par des peuples différents et à des époques différentes. En bengali, cet élément se nomme jal, en hindi pâni, en anglais water. C'est seulement parce que les peuples ignorent les autres langues qu'ils ne peuvent pas se comprendre. Autrement il ne pourrait y avoir aucun malentendu. Si les gens allaient se disputer pour prouver que ce même élément n'est pas jal, mais pâni ou water, ou inversement, ce serait le comble du ridicule. C'est pourtant ce qu'on fait lorsqu'on argumente ou qu'on se bat au nom de la religion !"

"Si vous me demandez sur quelle forme du Seigneur vous devez méditer, je vous dirai de prendre celle que vous voudrez - mais sachez toujours que toutes ces formes ne font qu'Un. N'ayez jamais d'intolérance envers l'une quelconque des formes divines. Shiva, Kâli, Hari, ce ne sont là que des manifestations différentes de l'Unique. Et bienheureux en vérité celui qui sait que toutes sont la même! En apparence, il est shivaïte, mais au fond de son coeur est Kâli, et il va murmurant: Hari bol, Hari bol (chante Hari)."

"Dieu est un, avec formes et sans forme, comme la glace et l'eau."

"C'est par amour pour ceux qui L'aiment que le Seigneur Se manifeste de diverses manières et sous des formes variées."

"Penser à Dieu comme étant sans forme est parfaitement juste.  Mais faites attention de ne pas croire que cette manière de voir est la seule vraie et que tout le reste est faux.  La méditation sur Dieu conçu comme un Être avec forme est juste également.  Tenez-vous en à votre propre croyance jusqu'à ce que vous ayez 'réalisé' Dieu, et alors tout s'éclaircira."

"Le feu n'a pas en soi de contours précis, mais en tant que tisons ardents, il revêt des formes diverses.  Ainsi le feu sans forme peut être vu comme ayant une forme.  De même, le Dieu sans forme revêt parfois des formes définies."

"Sachez que ma Mère divine est à la fois une et plusieurs, et aussi que l'Absolu est au-delà de l'unique et du multiple."

"Faites vous-même ce que vous aimeriez voir fait par autrui."

"Gardez votre foi et vos sentiments (religieux) pour vous seul; n'en parlez pas à d'autres, vous y perdriez beaucoup."

"Plus on cache à autrui ses pratiques religieuses, et mieux cela vaut."

"Ne laissez jamais le découragement pénétrer votre coeur ; le désespoir est, sur votre chemin, le plus grand ennemi du progrès spirituel."

                                               Ramakrishna

 

 

 

 

 

Dates

 

1836       - Sa naissance, le 18 février.

1850       - Ramkoumar, le frère aîné de Ramakrishna,

                 ouvre une école de sanskrit à Jhamapoukour,

                 Calcutta.

1852       - Ramakrishna rejoint son frère à Calcutta, à seize ans.

1853       - Naissance de Sarada Devi, le 22 décembre.

1855       - Cérémonie de consécration du temple de Kali

                 à Dakshineshwar le 31 mai.

               - Ramakrishna officie comme prêtre

    de Radha et de Krishna. 

               - Son neveu Hriday arrive à Dakshineshwar.

1856       - Ramakrishna officie comme prêtre de Kali.

               - Première vision de la Mère divine.

 

1859       - Ramakrishna et Sarada Devi se marient en mai.

1861       - La nonne Bhayravi Brahmani arrive

    à Dakshineshwar.        

1862       - Pratiques tantriques du Ramakrishna

    sous l'autorité de la nonne.

1863       - Fin des pratiques tantriques.

1865       - Tota Pouri arrive, initie Ramakrishna au Védanta 

    et le fait moine.

1866       - Fin des six mois de nirvikalpa-samadhi (nirvana)

    de Ramakrishna. 

               - Il pratique l’Islam.

1867       - Ramakrishna va à Kamarpoukour

    avec la Brahmani et Hriday.

1868       - Ramakrishna revient à Dakshineshwar. 

               - Il part en pèlerinage à Bénarès et Vrindavan.

1870       - Ramakrishna se rend à Kalna et Navadwip

                 et rencontre le Père Bhagavan Das.

1872       - Sarada Devi arrive à Dakshineshwar

    pour la première fois en mars.

1873       - Le culte de Shodasi de Ramakrishna.

1875       - Ramakrishna rencontre Keshav Chandra Sen,

                 Président du Brahmo Samaj.

1879       - Les disciples commencent à arriver.

1881       - Première rencontre de Ramakrishna 

    et de Narendranath (Swami Vivekananda).

1884       - Première rencontre de Ramakrishna 

    et de la "maman de Gopala".

1885       - Début d’année, avec Pourna, fin de l’arrivée

    des proches disciples.

               - Visite du festival de Panihati.

               - Déménagements, en septembre à Shyampoukour,

                 puis le 11 décembre à Kashipour.

1886      - Bénédiction de Ramakrishna le premier janvier,

                le jour du Kalpatourou, l’arbre d’abondance

   qui exauce les vœux.

              - Shri Ramakrishna quitte ce monde le 16 août.

 

 

 

 

 

Lieux 

 

La maison où naquit Shri Ramakrishna à Kamarpoukour

le 18 février 1836

 

 

La maison où naquit Shri Sarada Devi à Jayrambati

le 22 décembre 1853

 

 Le petit lac appelé Haldarpoukour de Kamarpourkour où se baignait Ramakrishna dans sa jeunesse

 

 

 

Le temple de Kali de Dakshineshwar où Ramakrishna vécut la plus grande part de sa vie

 

Le temple vu du Gange

 

 

 

Bâtiment du temple où se trouve la statue de Kali

 

Statue de Kali dans le temple

 

 

 

 

La chambre de Ramakrishna dans le domaine du temple

 

 

 

 Dans le domaine du temple, le panchavati (cinq arbres) au pied duquel il méditait

 

Dans le domaine du temple, maisonnette bâtie sur l'endroit où il pratiqua ses disciplines  tantriques

 

 

Maisonnette bâtie ou se trouvait la hutte (au pied du panchavati) dans laquelle il connut le nirvana

 

Le nahabat (chambre de musique) du domaine du temple où vécut de longues années Sarada Devi

 

 

 

 La maison de Shyampoukour dans laquelle il emménagea en septembre 1885

 

Entrée de la maison de Shyampoukour

 

 

 

La maison de Kashipour, dans laquelle il emménagea en décembre 1885 quelques mois avant de quitter ce monde (le 16 août 1886), telle qu'elle était encore il y a quelques années

 

Arbre du jardin de la maison de Kashipour au pied duquel il fit connaître une extase divine à quelques disciples laïcs le 1er janvier 1886

 

 

Maison de Kashipour aujourd'hui

 

 

Temple de Ramakrishna de Belour (Belur Math) bâti par ses disciples

 

 

Le temple de Kali, les maisons de Shyampoukour et de Kashipour,

ainsi que le temple de Ramakrishna se trouvent à Calcutta,

les villages de Kamarpourkour et de Jayrambati

se situent à moins de cent kilomètres de Calcutta.

 

 

 

 

Soutenu par son neveu Hriday lors de chants

Arbre généalogique

 

 

 

Il n'existe que trois photographies de Shri Ramakrishna vivant (et deux de sa dépouille) :

la photographie dite 'classique', prise de lui assis en méditation,

la photographie dite du (prise chez un) 'photographe'

et la photographie dite du 'kirtan' (assemblée réunie pour chanter Dieu), avec son neveu Hriday.