Ramakrishna Ramakrishna Ramakrishna

 

 La neuvaine catholique

 
Selon "Le livre des neuvaines" de Benjamin Manassé - Editions La diffusion scientifique

 

Une neuvaine, comme son nom l'indique, dure neuf jours.  Il est recommandé de communier tous les jours de la neuvaine ou, si cela n'est pas possible, de le faire le dernier jour.  On peut, par exemple, commencer la neuvaine un samedi afin de la terminer un dimanche ; ce qui permettra, avec plus de commodité, d'assister au Saint Sacrifice de la messe et de communier.

Il faut que la demande pour laquelle on fait la neuvaine soit d'intention pure et qu'elle ne soit en rien contraire à l'esprit chrétien.

Il faut avoir toujours présent à l'esprit que le saint que l'on invoque est un puissant intercesseur, mais que, à travers lui, c'est Dieu que l'on prie et que c'est de Dieu que l'on reçoit grâces et faveurs.

Il faut, pour que nous puissions être exaucés, avoir le coeur pur, une vie droite et ne rien faire qui ne soit désagréable à Dieu.

Il ne faut jamais se décourager si l'on n'obtient pas immédiatement ce pour quoi l'on prie.  On peut faire plusieurs neuvaines avant d'être exaucés.

Enfin, il ne faut jamais oublier de remercier pour les grâces que l'on reçoit.

  

Pour faire une neuvaine, on doit, le premier jour, commencer par réciter les Litanies de la Divine Providence ; ensuite on se reporte aux prières particulières au saint que l'on invoque : Invocation et Oraison ; et on termine par un Je vous salue Marie, suivi du Notre Père.

Les autres jours, on récite les mêmes prières, exceptées les Litanies de la Divine Providence.

Enfin, le neuvième jour, on récite ces mêmes prières et on termine par les Litanies de la Divine Providence.

 

Soit :

 

1er jour

Litanies de la Divine Providence

Invocation et Oraison au saint

Je vous salue Marie

Notre Père

 

Du 2è au 8è jour

Invocation et Oraison au saint

Je vous salue Marie

Notre Père

 

Le 9è jour

Invocation et Oraison au saint

Je vous salue Marie

Notre Père

Litanies de la Divine Providence

 

Remarque : Il est beaucoup de témoignages selon lesquels, les neuvaines sont entendues et exaucées alors même que l'on n'irait pas communier, mais qu'elles soient faites pieusement selon sa foi, son service à Dieu, ses offrandes à Dieu, voire ses rituels personnels.

 

 

Litanies de la Divine Providence

 

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils de Dieu, rédempteur du monde, ayez pitié de nous.

Esprit saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, digne objet de l'amour des anges et des hommes, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, conduite par le coeur de Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, qui gouvernez tout avec nombre, poids et mesure, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, espérance de notre salut, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, consolation de l'âme pèlerine, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, chemin du ciel, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, guide fidèle de l'âme dans tous les dangers, pour nous les faire éviter, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, digne dispensatrice des grâces, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, trésor inépuisable de tous biens, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, soutien des justes, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, espérance des pécheurs les plus délaissés, ayez pitié.

Providence de Dieu, refuge des misérables, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, recours dans tous les besoins, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, calme dans les tempêtes, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, repos du coeur, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, asile des affligés, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, remède efficace à toutes sortes de maux, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, qui nourrissez ceux qui ont faim, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, source de rafraîchissement, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, appui des pauvres, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, soutien de la veuve et de l'orphelin, ayez pitié de nous.

Providence de Dieu, attribut divin qui méritez nos hommages, ayez pitié de nous.

Nous exaltons, Seigneur, votre Providence,

Et nous nous soumettons à tous ses décrets sur nous.  Ainsi soit-il.

 

 

Ne pouvant bien sûr pas écrire ici toutes les prières adressées aux différents saints, nous retranscrivons celle qui s'adresse à la bienheureuse Vierge Marie, dont  Benjamin Manassé dit dans son livre :

 "Nous ne pouvons mieux faire que de prier la Sainte Vierge, car Dieu ne refuse pas les grâces que demande la Mère de Jésus. 
Elle peut être priée pour toutes les demandes, alors que les autres saints sont priés pour des grâces bien particulières."

 

 

 
Prière à la bienheureuse Vierge Marie

 

Invocation

Je vous salue, Coeur très pur, dès votre immaculée conception.

Je vous salue, Coeur très humble, au jour de l'Annonciation.

Je vous salue, Coeur rempli de dévotion, à la naissance de Jésus.

Je vous salue, Coeur brûlant d'amour pour Dieu et pour le prochain.

Je vous salue, Coeur très diligent, gardien des paroles de Dieu.

Je vous salue, Coeur très patient, au jour des douleurs de Jésus.

Je vous salue, Coeur très fidèle et à Dieu et aux hommes.

Je vous salue, Coeur plein de sollicitude pour notre rédemption.

Je vous salue, Coeur virginal, Coeur très saint, Coeur toujours appliqué à des contemplations célestes.

Ô Sainte Mère, qu'on n'a jamais prié en vain, intercédez pour moi, priez pour moi.

 

 

Oraison

Je vous salue, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ; que votre grâce soit avec moi ; vous êtes bénie entre toutes les femmes et bénie soit sainte Anne votre mère de laquelle vous êtes née sans tache et sans péché, ô Vierge Marie, vous qui avez donné le jour à Jésus-Christ, le Fils du Dieu Vivant.  Ainsi soit-il.

Je vous salue, Marie, pleine de douleurs ; Jésus crucifié est avec vous, vous êtes digne de compassion entre toutes les femmes et digne de compassion est Jésus, le fruit de vos entrailles.

Sainte Marie, Mère de Jésus crucifié, c'est nous qui avons attaché à la croix votre Fils ; obtenez-nous des larmes de repentir et d'amour, maintenant et à l'heure de notre mort.  Ainsi soit-il.

 

  

Je vous salue, Marie

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Ainsi soit-il.

 

  

Notre Père

Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre nous du Mal.
Ainsi soit-il.

 

  

Prière d'action de grâces

(à adresser à Dieu lorsqu'on a été exaucé)

 Si la reconnaissance paraît indispensable envers les hommes, combien ne le serait-elle pas encore davantage envers vous, ô mon Dieu, qui ne nous devez rien et de qui nous tenons tout !  C'est donc avec autant d'empressement que d'amour que je viens vous remercier du nouveau bienfait que vous m'avez accordé ; je veux vous en marquer ma reconnaissance par plus de zèle dans votre service, une plus grande vigilance sur moi-même, et une application continuelle à éviter le péché et à acquérir les vertus qui peuvent me rendre agréable à vos yeux.  Ainsi soit-il.