Ramakrishna Ramakrishna Ramakrishna

 

Mosquée al-Masjid al-Haraam à La Mecque

 La Mecque

 

La Mecque est une ville de l'ouest de l'Arabie saoudite, située dans le désert du Hedjaz, non loin de la mer Rouge.

Le Hedjaz devient vers 200 une région qu'empruntent de nombreuses caravanes. Les tribus bédouines, en effet, profitent de la localisation du Hedjaz, au carrefour des routes vers l'Afrique, vers l'Asie mineure, vers le monde perse et vers les prospères côtes du golfe d'Aden (Royaumes de Saba, de l'Hadramaout ...) pour contrôler le commerce dans cette région. La tribu des Quraïchites est le clan qui domine à La Mecque.

Selon la tradition musulmane, à partir du 22 décembre 609 et jusqu'en 612, un marchand de la ville, Mahomet, voit Djibril (l'archange Gabriel) lui apparaître dans le désert. Mahomet commence à prêcher dans le désert, mais il rencontre peu d'adhésion de la majorité de ses concitoyens païens, alors qu'il était considéré comme l'un des plus nobles et respectés parmi eux. Ceux-ci le chassent et il doit s'exiler à Yathrib en 622.

À Yathrib ou plusieurs juifs, chretiens et paiens s'etaient deja converti, Mahomet reprend ses prêches, et cette fois un grand nombre habitants le suivent. Cette période est connue comme l'Hégire (la migration). Yathrib change alors de nom et devient Médine (la Ville, sous-entendu, la ville du Prophète).

Après des campagnes militaires victorieuses et un grand nombre de conversions, le Prophète revient en 630 à La Mecque. Les Mecquois se soumettent et se convertissent à la nouvelle religion monothéiste.

 

Arabie Saoudite

 

La Mecque est un centre fondamental de la vie religieuse musulmane. Parmi les cinq piliers de l'islam, le dernier impose à tout croyant, du moins s'il en a les moyens, de faire au moins une fois dans sa vie le pèlerinage à La Mecque. Ce pèlerinage porte le nom de Hajj (ou Hadj, selon les graphies). L'entrée de la ville est interdite aux non-musulmans.

Les deux branches de l'islam, sunnite et chiite, considèrent cette ville comme sainte, puisqu'elle est la ville natale du Prophète et se rapporte à la période d'avant le schisme. C'est aussi pour cette raison que les musulmans (« croyants ») se tournent vers la Mecque lors de leurs prières, et plus particulièrement vers la Ka'aba.

 

 

La Ka'aba

 

Une pierre noire, creuse, que sa description suggère d'origine météoritique, et enclose dans un des angles de la Ka'aba, située au centre de la mosquée al-Masjid al-Haraam. Cette mosquée est la plus grande au monde et fut construite ultérieurement autour de la Ka'aba par Sayyadin Ibrahim.

En arabe, Ka'aba signifie « forme cubique », mais il s'agit en fait d'un parallélépipède rectangle de 15 mètres de haut et 12 mètres sur 12 mètres au sol. Selon la tradition mulsulmane (dans le Coran), la Ka'aba fut érigée par Ibrahim (Abraham) et son fils Ismaël, dont elle fut la demeure.

La ville de La Mecque compte près d'un million d'habitants (966 000 en 1993) et prospère surtout grâce aux millions de pèlerins environ qui s'y rendent chaque année. La mosquée de La Mecque atteint sa pleine capacité de deux millions et demi de personnes lors des nuits du mois de Ramadan (pour les prières nocturnes tarawih), ou lors du pèlerinage hajj.

Le pèlerinage conduit aussi les fidèles à Médine où est mort et enterré Mahomet.

 

 
 
 
De Wikipédia