Ramakrishna Ramakrishna Ramakrishna

 

Les Ordres

Le cygne symbolise l'âme; l'océan, le karma-yoga; le lotus, le bhakti-yoga;

le soleil, le jnana-yoga; le serpent, le raja-yoga.

La devise en sanscrit signifie : "Puisse-t-Il nous illuminer".

 

L'Ordre de Ramakrishna

 

Après le décès de Shri Ramakrishna, selon ses instructions, seize de ses disciples intimes formèrent, avec quelques autres, une petite communauté monastique, qui devait se transformer en l'ordre de Ramakrishna. Le plus éminent d'entre ces disciples fut Swami Vivekananda (1863-1902), qui eut l'occasion de représenter l'hindouisme et la philosophie du Vedanta au Parlement Mondial des Religions, réuni à Chicago en 1893.

Le succès du Swami fut si triomphal qu'il fut invité à prolonger son séjour aux Etats-Unis d'Amérique. Pendant trois ans, il parcourut le pays, donnant des conférences et des cours, étudiant quelles contributions l'Inde et l'Occident pourraient s'apporter l'un à l'autre. Au cours d'un second voyage en Occident en 1899-1900, Vivekananda passa trois mois en France, participant au Congrès d'Histoire des Religions, tenu à Paris dans le cadre de l'Exposition Universelle de 1900.

En Inde, Swami Vivekananda fonda la Mission Ramakrishna, organisation ayant des buts à la fois éducatifs et charitables. L'Ordre de Ramakrishna et la Mission Ramakrishna sont des organisations parallèles , les réalisations de la Mission étant dirigées par les Swamis (moines) de l'Ordre en collaboration avec des laïcs.

Des organisations, liées à la Mission, dirigent une centaine de centres dans toutes les parties de l'Inde. Leur travail inclut l'aide au développement rural, la direction d'hôpitaux et de dispensaires, d'écoles et d'autres établissements d'éducation et d'enseignement. Plusieurs maisons d'édition publient des livres et des revues à caractère spirituel en diverses langues de l'Inde et en anglais. Swami Vivekananda désirait que de telles activités humanitaires soient exécutées par les moines de l'Ordre dans un esprit de service à Dieu.

La Mission joue un rôle toujours croissant en Inde, et l'Ordre envoie dans le monde, où ils sont demandés, des moines afin qu'ils y partagent le message spirituel de Shri Ramakrishna.

Les directions de l'Ordre et de la Mission Ramakrishna se trouvent au monastère de Belur Math, la maison mère située sur les abords du Gange, à quelques kilomètres au nord de Calcutta, fondée par Swami Vivekananda en 1899.

Actuellement, le nombre de Swamis et de novices de l'Ordre de Ramakrishna s'élève à plus d'un millier. La plupart de ceux-ci sont d'origine indienne, mais il s'en trouve quelques-uns originaires de pays occidentaux ou autres.

Lien : Ramakrishna Order

 

 

 

 

L'Ordre de Sarada

 

Swami Vivekananda eut une vision infaillible quant au rajeunissement de sa mère patrie.  Avec une conviction ferme il déclara : « Les idéaux nationaux de l'Inde sont renonciation et service.  Encouragez-la (l’Inde) dans ces canaux, et le repos prendra soin de lui-même. »  À cet effet, il fonda l’Ordre et la Mission Ramakrishna pour former des sannyasins (moines) en vue de servir le monde et de prêcher Vedanta.  Tout en fondant ces organismes, Swami Vivekananda avait, dans son coeur, l’idée de créer des organismes semblables pour les femmes.  Dans une de ses lettres il déclara : « Avec la sainte Mère (Sarada Devi) pour point d’inspiration, des monastères doivent être construits sur la berge orientale du Gange.  Des brahmacharins (pré-moines) et des sadhus (des renonçants) seront formés à Belur Math (le siège de l’Ordre masculin), de la même manière, en d’autres monastères, des bramacharinis (pré-nonnes) et des sadhvis (renonçantes) seront formées. »

En 1954, l’année du centenaire de la naissance de la sainte Mère (en fait, née le 22 décembre 1853 - l'année bengalie étant différente de l'année grégorienne), les Autorités du monastère de Belur pensèrent qu'il était grand temps de donner une forme concrète aux idées de Swami Vivekananda concernant l'Ordre des nonnes.  En conséquence, un morceau approprié de terre et quelques bâtiments furent acquis sur la berge orientale du Gange, un peu au nord du temple de Kali de Dakshineswar.  Le 2 décembre de la même année, Swami Sankarananda, le septième président de l’Ordre et de la Mission Ramakrishna, célébra la cérémonie d'ouverture de l'Ordre des femmes.

L'ouverture des monastères "Sri Sarada Math" entama un nouveau et très significatif chapitre de l'histoire socio-religieuse de l'Inde.  Le 1er janvier 1959, pour l'anniversaire de la sainte Mère, huit membres aînées des monastères de Sarada furent sacrées nonnes par Swami Sankarananda, Président, alors, de l’Ordre et de la Mission Ramakrishna.

Hors de l’Inde, il n’existe que deux Centres liés à l’Ordre Shri Sarada, en Australie.

Lien : Sri Sarada Math